Où peut-on garer sa moto ?

par | Mar 1, 2022 | Permis-Moto | 0 commentaires

Parfois, il est souvent difficile de trouver un endroit où garer son véhicule, surtout dans plusieurs endroits en ville. Mais pour les motards, trouver un emplacement n’est pas réellement si terrible, car les motos n’occupent pas trop de place quand on les stationne.

Le forfait de stationnement pour les motos est moins coûteux que pour les voitures. Se stationner peut être même gratuit sur certains endroits indiqués. Comme tous les véhicules, les motos ont également l’obligation de respecter toutes règles relatives à l’arrêt et au stationnement au même titre que les voitures.

Les conducteurs de deux-roues peuvent se garer sur l’accotement, sur le trottoir et sur la chaussée. Des parkings ont été mis en place par les municipalités, réservés spécialement pour les deux-roues avec moteurs, notamment les motos et scooters.

Les endroits pour se garer quand on est en ville

Lorsque vous vous promenez en ville, sachez que vous pouvez vous stationner :

Sur les parkings qui sont réservés aux deux-roues

Oui, il existe bel et bien des emplacements consacrés exclusivement pour le stationnement des véhicules à deux-roues motorisés. Ces emplacements sont gratuits pour la plupart des villes. Mais comme pour la région parisienne, certaines municipalités ont choisi de les faire payer avec un prix plus bas que ceux pour des voitures.

Sur les parkings privés

Les parkings privés sont des emplacements proposés par certaines sociétés privées, vous garantissant plus de sécurité pour garer sa moto ou son scooter. C’est le cas par exemple des hôtels, des restaurants ou des magasins. Les parkings privés ont aussi des stationnements consacrés pour les véhicules à deux-roues et qui sont moins chers, car elles n’occupent pas beaucoup de place.
sur les trottoirs

Normalement, se garer sur un trottoir est interdit, car cela est considéré comme étant un stationnement dangereux, qui gêne la circulation des piétons. Vous pourriez donc recevoir une amende. Mais les municipalités dans certains quartiers et villes tolèrent cela si ce n’est pas un stationnement qui peut durer des heures.

Pour certains trottoirs, il y a des marquages au sol vous montrant qu’il est autorisé de stationner à cet endroit. Alors pour éviter les amendes, il vaut mieux se renseigner auprès du voisinage avant de se garer.

Lorsque vous vous garez sur un trottoir, il faut faire attention à ne surtout pas gêner les piétons ou bloquer les bouches d’incendie. Attention ! Il ne faut pas confondre les emplacements pour motos aux marquages réservés aux vélos.
sur les parkings classiques ou les parkings pour voiture

Vous avez bien le droit de vous stationner sur un emplacement de voiture sans souci. Certains pensent que c’est réservé uniquement aux voitures, mais ne vous en fait pas, vous pouvez vous y garer. Vous pouvez vous faufiler entre 2 voitures un peu étroites. Chose qu’une voiture ne peut faire, ce qui présente un bon avantage.

À noter que ces parkings sont payants pour les voitures et pour les motos et scooters. Mais pour ces derniers, le montant est moins élevé que pour ceux des voitures, car ils n’occupent pas énormément de place.

Sur la zone de la chaussée

Dans un sens unique, on peut se garer sur le côté gauche et côté droit de la chaussée. Mais quand ce n’est pas sur un sens unique, on n’a pas le droit de stationner sur le côté gauche de la chaussée, c’est interdit.
Le motard est obligé de se procurer d’un billet de stationnement comme tout conducteur qui se range en parallèle à la chaussée. Il prendra le ticket à la borne et le gardera sur lui pendant quelques jours en cas de redevance. Sur certaines villes, on peut se garer sur des marquages spécialement dédiés aux motards.

Les zones interdites pour le stationnement des motos

Les zones interdites pour stationner vos motos et scooters :

  • sur les passages piétons
  • sur la voie des bus
  • dans les zones réservées aux personnes en situation de handicap sauf si vous disposez d’un GIC
  • sur les zones de livraison sauf si c’est partagé
  • devant des bouches d’incendie

Vous ne pouvez pas vous stationner sur ces endroits et ces emplacements, car cela gênerait les passages pour poussette. C’est aussi une gêne pour les personnes âgées et les handicapées, et cela bloquerait l’accès des pompiers.

Les risques de sanction pour un véhicule à deux-roues motorisé mal stationné

Depuis 2015, le décret du 02 juillet a fortifié les sanctions pour les motos et scooters qui ne suivent pas le règlement des stationnements. Le risque de passer en fourrière est de plus en plus fréquent pour les deux-roues à moteur surtout pour les grosses cylindrées.
Le stationnement des deux roues est régi par des lois et réglementations. Les conducteurs de motos peuvent écoper d’une amende de 35 € à 135 €. Le montant varie selon les motifs : stationnement gênant ou stationnement dangereux. Si votre moto bloque la circulation, cela peut être considéré comme un stationnement gênant.

La plupart du temps, les cas fréquents sont les immobilisations sur un trottoir, sur une voie publique ou devant un garage. Certaines motos se garent sur les stationnements de bus ou taxis, c’est interdit. Et la verbalisation et le montant de l’amende varient en fonction du lieu en cas de stationnement gênant de la moto.

Par ailleurs, l’assurance moto est obligatoire. En effet, une moto sans assurance reçoit une sanction. Il vaut mieux donc se garer dans le stationnement approprié et d’avoir une assurance moto afin d’éviter les sanctions. Des amendes vous seront attribuées si jamais vous ne stationnez pas bien votre moto ou scooter. L’amende peut être très élevée si votre moto n’est pas assurée.

En cas de défaut d’assurance scooter, de nombreuses sanctions sont possibles. Une moto sans assurance est considérée comme un délit qui vous expose à de graves sanctions. Le montant de l’amende est plutôt cher. Cela peut monter jusqu’à 3750 euros. Le conducteur en infraction risque aussi une suspension de son permis de conduire (allant jusqu’à 3 ans). Le conducteur de moto peut même voire une annulation de son permis avec interdiction de le repasser pendant 3 ans.

Tout savoir sur le Permis B

Dans ce livre vous trouverez tous les conseils nécessaires pour réussir votre épreuve pratique du permis de conduire. Astuces, pièges de l’examen, manoeuvres, fautes éliminatoires, grille de notation ..

Passer votre permis B !

Chacun a des dispositions différentes pour la conduite. Planifie dès aujourd’hui ton évaluation de conduite en agence sur simulateur. À l’issue du test, nous te ferons une offre personnalisée en fonction de tes besoins et si tu apportes les documents nécéssaire, tu peux directement t’inscrire.

0 commentaires

Cela pourrait vous intéresser…

CER Rouen Normandie