Batterie moto : 4 conseils pour éviter la panne

par | Mar 8, 2022 | Permis-Moto | 0 commentaires

Sans la batterie, votre deux-roues ne peut pas démarrer. C’est un outil indispensable qui permet de fournir une puissance électrique suffisante pour le démarrage de votre engin. De ce fait, il est utile d’en prendre soin même si vous ne circulez pas tout le temps avec votre moto ou scooter.

Surveillez régulièrement l’état de votre batterie

Il vaut mieux vérifier si des cristaux blancs se forment sur les bornes de votre batterie. Cela peut être la cause de dysfonctionnement de votre moto, l’énergie du courant ne passe presque plus et votre moto n’arrive pas à démarrer correctement.
Pour cela, il est conseillé de retirer votre batterie de votre deux-roues, puis de la nettoyer en la brossant avec une brosse métallique sur la zone concernée. Vous pouvez aussi la brosser avec une laine d’acier. Après, il faut enduire de graisse universelle ou de vaseline les bornes de la batterie pour qu’elles ne se déforment pas.
En général, on peut apercevoir le liquide à l’intérieur pour les batteries classiques dotées de bac translucide. Lorsque les électrolytes se trouvent un peu trop bas, vous devez recommencer à faire le plein. Pour cela, il vous faut de l’eau déminéralisée. Pour ne pas trop la remplir, il vaut mieux se référer aux données du constructeur pour ne pas commettre d’erreur.

Bien choisir sa batterie en fonction de l’usage

Différents types de batterie existent, mais les plus performantes et qui présentent de nombreux avantages sont les batteries au Lithium. Elles peuvent se charger plus rapidement, une durée de 30 minutes peut la recharger de 50 %.
Leur chargeur peut s’adapter en fonction de la tension, de la température et du niveau de charge de la batterie. Ces modèles sont trois fois plus légers : 9 kg par kWh. De plus, les batteries au Lithium peuvent s’ajuster facilement. Une fois installées, elles fonctionnent tout de suite, pas besoin de maintenance particulière qui peut vous coûter plus d’argent.
La batterie au lithium peut durer plus longtemps qu’une batterie au plomb avec la même puissance. À 50 % de charge, elle fonctionne très bien, mais encore, elle octroie plus de sécurité. Elle se déconnecte automatiquement de votre véhicule lorsque celui-ci ne fonctionne pas.

À part la batterie au lithium, il existe aussi des batteries au plomb conventionnelles qui nécessitent de l’entretien. Par contre, les batteries au plomb AGM, AGM pré-activées, les batteries au plomb gel et les batteries au plomb pur ne nécessitent pas d’entretien. Tout de même, les batteries au plomb sont moins chères, mais sa puissance est inférieure aux batteries au lithium.

Savoir reconnaître à quel moment votre batterie n’a plus de charge

Pour savoir si votre batterie est déchargée, il vous faut un multimètre afin de connaître son voltage. C’est souvent une opération effectuée par les professionnels de la moto, mais vous pouvez l’effectuer sans souci avec l’équipement adéquat. Il suffit de positionner le multimètre en courant continu suivant la position voltmètre.
Pour la batterie lithium, la tension doit être de plus de 13 Volts. Si vous devez charger votre batterie, il est nécessaire d’utiliser un chargeur dédié exclusivement aux batteries lithium moto pour éviter d’éventuels risques d’explosion.
Pour la batterie plomb, à plus de 12,5 Volts, elle est complètement chargée. Si la tension est entre le 11,5 Volts et 12,5 Volts, elle est déchargée, mais peut encore être rechargée avec facilité. Mais en dessous de ce voltage, votre batterie est complètement à plat, ce qui entraîne le non-démarrage de votre engin. Vous pouvez tenter de la recharger, mais il faudrait la remplacer si la batterie ne fonctionne plus.

Savoir entretenir sa batterie

Si vous parcourez habituellement un court trajet avec votre moto, l’alternateur rechargeant la batterie ne peut pas accomplir en totalité sa mission. En effet, la réserve d’énergie se perdra à petit feu, ce qui entraînera une panne.
Il est donc conseillé d’emprunter des trajets un peu plus longs ou de rouler au minimum 20 km à 30 km de trajet au moins 2 fois tous les mois. Cela permettra d’obtenir une recharge suffisante pour votre batterie et pour le démarrage. Si pendant l’hiver vous ne pouvez pas circuler à cause du temps, du glissement et de la neige, vous pouvez démarrer votre moteur pendant une durée de 5 minutes chaque jour pour préserver la fréquence d’utilisation de la batterie.
Si vous envisagez de ne pas prendre la route avec votre moto pendant quelques semaines, voire des mois, il serait judicieux de démonter la batterie, car elle va se décharger plus vite. Arrivée en dessous du seuil de voltage minimal, il est fort probable qu’elle ne pourra plus prendre de charge et vous devrez donc la changer. En effet, une batterie laissée de côté va se vider et se décharger petit à petit.
30 % de la charge et de la puissance de votre batterie peuvent être perdus dans un temps hivernal lorsqu’il fait froid. Eh oui ! Le froid décharge aussi la batterie de votre moto. Même si vous mettez votre moto dans un endroit à température ambiante comme un garage.
Sans l’utiliser, cela va baisser encore plus la charge en plus du froid. La solution est de la débrancher de votre engin et de bien la conserver au chaud. D’ailleurs, pendant l’hiver, elle alimente davantage les poignées chauffantes, les phares, etc…

À retenir :

Pour éviter la panne de la batterie de votre moto, vous devez :

  • surveiller régulièrement son état
  • faire le bon choix de la batterie en fonction de son usage
  • apprendre à reconnaître quand votre batterie est à plat
  • bien l’entretenir surtout quand vous ne circulez pas pendant une longue période

Il est primordial de choisir une batterie de qualité pour le bon fonctionnement de votre moto. Pour économiser plus de charge, limitez l’utilisation d’équipements comme la radio, le GPS, le chargeur de téléphone, etc… Il est utile de vérifier une fois tous les ans la tension de la batterie pour éviter une panne surprise.

Tout savoir sur le Permis B

Dans ce livre vous trouverez tous les conseils nécessaires pour réussir votre épreuve pratique du permis de conduire. Astuces, pièges de l’examen, manoeuvres, fautes éliminatoires, grille de notation ..

Passer votre permis B !

Chacun a des dispositions différentes pour la conduite. Planifie dès aujourd’hui ton évaluation de conduite en agence sur simulateur. À l’issue du test, nous te ferons une offre personnalisée en fonction de tes besoins et si tu apportes les documents nécéssaire, tu peux directement t’inscrire.

0 commentaires

Cela pourrait vous intéresser…

CER Rouen Normandie