Avoir un garage fait-il baisser le prix de l’assurance 2 roues ?

par | Mar 1, 2022 | Permis-Moto | 0 commentaires

Pour le propriétaire, assurer son garage n’est pas une obligation, mais il vaut mieux quand même le faire pour votre bien et pour votre protection. Aux risques d’incident, vous serez tenu responsable en cas de dégâts causés par un tiers et votre assurance ne vous couvrira pas.
Concernant l’assurance moto et scooter, vous avez toujours l’obligation de la payer même si vous n’utilisez que rarement ou presque jamais votre moto ou scooter. Même si le véhicule reste tout le temps dans votre garage, cela peut engendrer des dommages que ce soit matériel ou corporel. Les risques sont notamment une explosion ou un incendie.

L’assurance au tiers

Cette formule au tiers est nettement suffisante pour les motos immobilisées. C’est la première formule pour les obligations en assurance moto. Cette formule vous offre un bénéfice de garantie à Responsabilité Civile protégeant le conducteur des dommages matériels et corporels qu’il pourrait causer aux tiers.
Ce sont des garanties qui sont optionnelles en cas de dépannage, prêt pour l’équipement ou guidon. Les garanties personnelles sur le conducteur et assistance ne seront pas nécessaires si vous n’utilisez pas votre moto dans une longue période. L’assurance au tiers réduit donc vos frais d’assurance.

L’assurance moto garage mort

Des assurances sont également conçues spécifiquement pour les conducteurs qui circulent très rarement avec leur moto. Cela concerne les motos qui ne peuvent pas être pilotées et qui ne peuvent pas circuler pour cause de panne ou d’accident par exemple. Dans ce cas vous devez la mettre en garage et par conséquent, vous avez quand même l’obligation de la couvrir.

La formule adéquate pour ce cas est l’assurance moto garage mort au tiers pour des frais moins élevés. Cette formule, basique et moins chère, concerne seulement et simplement la Responsabilité Civile qui est le minimum légal pour une moto utilisée. L’assurance moto garage mort vous couvre de tout risque d’incident qui pourrait engendrer des dommages sévères à votre domicile et à votre voisinage.

Pour une situation comme celle-ci, une assurance contre le vol est bien souvent conseillée comme garantie optionnelle si votre moto a de la valeur. Il faut savoir que si vous souscrivez à une assurance garage mort, mais que vous continuez quand même d’utiliser votre moto en circulation, cela est considéré comme étant une fraude. Vous devez toujours avertir votre assureur en cas de changement.

L’assurance au kilomètre

Une assurance moto est calculée sur une année. Les conducteurs payent leur assurance annuellement ou mensuellement. Mais on peut aussi opter pour une assurance au kilomètre.

Cette formule d’assurance ne tient compte que du nombre de kilomètres parcourus. On paye pour la distance effective parcourue au guidon de vos 2 roues.

C’est la meilleure solution pour le propriétaire d’une moto immobilisée au cas où il souhaiterait sortir sa moto pour tentative de redémarrage et essayage. Cela évitera aussi l’acte frauduleux.
De même pour une moto bénéficiant d’une assurance hivernage. Si le propriétaire souhaite la remettre en circulation pendant un laps de temps, l’assurance au kilomètre lui permettra de payer seulement les kilomètres parcourus.

Par contre, les motos d’une cylindrée à 50 cc notamment les scooters et les mobylettes ne sont pas couvertes en kilométrage. L’assurance au kilomètre s’applique aux motos d’une cylindrée supérieure à 125 cc.
L’assurance moto au kilomètre est financièrement intéressante pour les conducteurs qui parcourent de courte distance. C’est adapté pour les motos qui parcourent moins de 10 000 km par an. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous devriez sérieusement envisager cette option, car elle peut vous faire économiser beaucoup d’argent sur vos primes d’assurance.

L’assurance moto “Pay As You Drive” est recommandé pour les conducteurs de scooters urbains qui n’utilisent leur scooter que pour se rendre au travail. Ou pour les motards qui ne roulent qu’une partie de l’année, par exemple au printemps et en été. Et pour les propriétaires de scooters classiques ou anciens qui ne les utilisent pas souvent.

Toutefois, vous devez estimer le kilométrage annuel en fonction de vos habitudes de conduite. Si vous pensez que votre kilométrage annuel est inférieur à 10 000 km, vous devez envisager de souscrire une assurance deux-roues basée sur le nombre de kilomètres parcourus.

Le seul cas où on peut se passer de l’assurance moto

La seule fois où on est libéré de payer l’assurance moto est lorsqu’on est sûr que son état ne peut engendrer de danger. La solution est donc de :

  • Démonter les roues
  • Vider le réservoir d’essence et carter d’huile du moteur
  • Retirer la batterie.

Là on est bien sûr qu’elle ne pourra plus rouler et qu’il y a minimisation de risque d’explosion ou d’incendie.

À retenir

L’assurance moto est obligatoire même si vous ne montez pas souvent sur votre moto ou si la plupart du temps, elle reste dans votre garage. Mais pas de panique, des formules d’assurance vous sont proposées pour différents cas.
Il existe différentes sortes d’assurances adaptées selon l’usage de votre moto et scooter. Cela permet de réduire et d’équilibrer les assurances à payer pendant toute une année selon la situation, à savoir:

  • L’assurance moto garage mort pour les deux-roues à moteur immobilisés
  • L’assurance moto hivernage pour le non-usage périodique des deux-roues pendant la période d’hiver
  • L’assurance au kilomètre

À savoir

Votre assureur préfère que vous gariez votre moto ou scooter dans un emplacement plus sécurisé. Certains d’entre nous se garent dans la rue, car nous ne possédons pas de garage. De plus, le plus souvent c’est gratuit.
Mais en termes d’assurance, le mode de stationnement le plus sécurisé est le box individuel, vient ensuite le garage individuel, puis le garage collectif. Les trois dernières places qui sont les moins sécurisées sont le parking collectif couvert, le parking non couvert et la rue.
Mais même en allant de l’option la plus sécurisante vers la moins sécurisante, il vaut mieux toujours renforcer la sécurité de votre moto:

  • Si possible, attachez toujours votre deux-roues à un point fixe
  • Attachez toujours l’antivol sur un endroit le plus difficile à démonter de votre moto
  • Utilisez un U qui est le plus efficace de tous les antivols
  • Ne pas laissez l’antivol au contact avec le sol puis mettre la serrure vers le bas
  • À part l’antivol, utilisez u ne alarme et un traceur.

 

Tout savoir sur le Permis B

Dans ce livre vous trouverez tous les conseils nécessaires pour réussir votre épreuve pratique du permis de conduire. Astuces, pièges de l’examen, manoeuvres, fautes éliminatoires, grille de notation ..

Passer votre permis B !

Chacun a des dispositions différentes pour la conduite. Planifie dès aujourd’hui ton évaluation de conduite en agence sur simulateur. À l’issue du test, nous te ferons une offre personnalisée en fonction de tes besoins et si tu apportes les documents nécéssaire, tu peux directement t’inscrire.

0 commentaires

Cela pourrait vous intéresser…

CER Rouen Normandie