La conduite en hiver

par | Fév 3, 2022 | Permis B | 0 commentaires

Lors de la conduite, chaque conducteur doit rester concentré et prudent, s’adapter à la vitesse et au déplacement du véhicule et anticiper la vitesse et le déplacement des autres usagers de la route. Plutôt que d’essayer de passer devant tout le monde à l’intersection, les usagers peuvent fluidifier la circulation en faisant preuve de politesse.

Autre facteur important en hiver c’est la visibilité, en effet, de décembre à mars, la lumière est plus faible et la nuit tombe plus vite, ce qui la rend moins perceptible pour les utilisateurs les plus vulnérables. En effet lorsque la visibilité est inférieure à 50 mètres, mieux vaut ne pas aller trop vite. 

Les risques à la conduite en hiver 

Si les conducteurs doivent redoubler de prudence lorsqu’ils conduisent en hiver, en partie pour éviter les risques routiers directement liés à cette période particulière, les conséquences météorologiques ne sont pas sans risque pour les usagers de la route.

La conduite en hiver expose les automobilistes à de nombreux risques. Par exemple, il pleut souvent en hiver, ce qui réduit la visibilité de l’utilisateur et à l’adhérence du véhicule, rendant la conduite plus difficile. Si la température est suffisamment basse, les flaques d’eau laissées sur la route peuvent rapidement se transformer en glace, provoquant la perte de contrôle de nombreuses personnes et des déplacements en voiture chaque année.

Enfin, par moment, la neige peut apparaître sur la route. La chute de neige peut masquer la visibilité des automobilistes et aussi réduire l’adhérence de la voiture 

Vérifier et préparer son véhicule

Avant chaque déplacement, le propriétaire doit s’assurer que le véhicule est en bon état de marche. Cette responsabilité s’accroît en hiver lorsque certains éléments, comme la batterie, les ampoules de chaque feu ou les essuie-glaces, sont particulièrement sollicités. À l’approche de l’hiver, les conducteurs ne devraient pas hésiter à vider leurs réservoirs de liquide lave-glace et à ajouter du liquide lave-glace antigel pour empêcher leur pare-brise de geler. .

Si une révision complète n’est pas faite dans le garage, il est conseillé de vérifier le niveau et la pression des pneus. Aussi, dans les régions montagneuses enneigées, il est fortement recommandé de choisir un véhicule qui est recommandé pour les déplacements sur la neige.

Respecter les distances de sécurité

Face à un danger immédiat, la première réaction du conducteur est de freiner. C’est pourquoi il est encore plus important lorsque les conditions météorologiques se détériorent de respecter une distance de sécurité. Le non-respect de cette réglementation constitue une infraction au code de la route et entraînera une amende de niveau 4. On comprend rapidement le fait d’être attentif quand on sait que près de 300 personnes meurent chaque année dans des collisions par l’arrière.

Tout savoir sur le Permis B

Dans ce livre vous trouverez tous les conseils nécessaires pour réussir votre épreuve pratique du permis de conduire. Astuces, pièges de l’examen, manoeuvres, fautes éliminatoires, grille de notation ..

Passer votre permis B !

Chacun a des dispositions différentes pour la conduite. Planifie dès aujourd’hui ton évaluation de conduite en agence sur simulateur. À l’issue du test, nous te ferons une offre personnalisée en fonction de tes besoins et si tu apportes les documents nécéssaire, tu peux directement t’inscrire.

0 commentaires

Cela pourrait vous intéresser…

CER Rouen Normandie